Combien de foies pour un seul plaisir gustatif et tant de souffrances?

28 décembre 2012
Par

En ces périodes de fête, nos bobos chantres du mondialisme et de l’Europe technocratique se piquent subitement d’un intérêt feint pour le patrimoine national. Voilà que la consommation de foie gras -produit du terroir bah tiens!- bat son plein dans les chaumières de la gauche caviar au pouvoir -entre autres.

Pour eux, et pour les autres, un petite vidéo pour rappeler que le met n’est autre que l’organe malade d’un être que l’on fait atrocement souffrir, uniquement pour une plus-value gustative bien dérisoire au vu de la cruauté infligée. Un mal strictement non-nécessaire.

Pilule bleue: un peu de plaisir. Pilule rouge: beaucoup de cruauté.


Tags: , ,

Comments are closed.